Rechercher dans ce blog

vendredi 11 décembre 2015

mes repas végétaliens préférés


Coucou,
J'aime pas écrire des recettes, il faut peser, il faut chronométrer, c'est extrêment pénible.
Du coup, j'ai décidé de partager avec toi des idées et je te laisserai chercher les recettes ( bon, ok, je te mettrai quelques liens pour te faciliter le travail). Je te mets aussi quelques photos de mes assiettes. Tu verras d'ailleurs que je suis une piètre photographe de nourriture. Je suis, en général, tellement pressée de manger, que je prends même des photos floues.
Enfin, cet article a pour but de te donner des idées de repas complets et équilibrés végétaliens si tu décidais de te lancer dans le défi  "jeudi Veggie" ou "lundi sans viande" pour la nouvelle année qui arrive.
Nous mangeons essentiellement végétalien mais il m'arrive d'acheter encore du fromage de temps en temps et de manger de la viande ou du poisson au restaurant ( encore du mal à assumer tout ça).

Donc voilà, une liste non exhaustive de plats ( que j'augmenterai au fur et à mesure):
  • curry de légumes à la noix de cajou, lentilles vapeur et riz
  • pizza (oui oui c'est possible avec de poivrons, des brocolis, des champignons, des oignons, des fonds d'artichauts, des aubergines, du faux fromage ou tout simplement un peu de crème de soja et de levure maltée)
  • Tartatouille ( comprendre tarte à la ratatouille)
  • Tomates/courgettes farcies au quinoa 
  • Pommes de terre farcies au tofu fumé

  • Gratin camarguais au tofu rosso ( riz, courgette et tofu à la tomate)
  • Dahl de lentilles corail/ riz, légumes vapeur
  • Gratin dauphinois végétal à servir avec une poêlée de champignons et une belle salade

  • Tian de légumes à la provençal et son croq'tofu ( le croq'tofu, tu l'achètes tout fait)
  • Tarte aux légumes d'hiver 
 
  • Tartine de polenta grillée à la ratatouille ( tu fais de la polenta, que tu fais griller et après, tu la coupe en tranche et tu mets de la ratatouille sur les tranches)
  • couscous ( tout pareil sans la viande)
    couscous aux légumes d'hiver
  • tajine citron confit et olives vertes ( les légumes du frigo + des petits pois et des épices... à servir avec de la semoule ou du boulgour)

le plat était encore chaud, ça fumait
  • tajine amande pruneaux ( tout pareil sans la viande)
  • Fajitas ( avec des haricots rouges à la place de la viande et de l'avocat à la place de la crème fraîche)


  • Pâtes à la ratatouille
  • Pâtes à la riste
  • Tourte butternut/ tofu fumé et riz
  • Rissotto butternut/ champignon, risotto aux champignons, risotto aux petits pois ou à la courgette ou à l'asperge...

  • Croquettes de risotto et salade
 
  • Mogettes/ carottes/ tofu fumé
 
  • Croquettes de lentilles au curry et sa purée de légumes
  • Gratin de fleurettes (brocolis, choix fleur...) et sa béchamel végétale ( tout pareil mais avec margarine et lait d'avoine)
  • poêlée de marrons/champignons/tofu fumé, accompagnée de riz

je vous avais promis une photo floue ^^
  • Falafels
  • hachis parmentier au tofu rosso
  • tarte courgettes au curry
  • tarte tomates au pesto
  • pâtes au pesto
  • Tartines à la courgette
  • Tarte à l'oignon
  • Pâtes au brocolis et curcuma
  • chili sin carne ( tout pareil sans viande)
  • samoussa et salade ( il existe un million de recettes...)
  • Colombo d'aubergines et son boulgour parfumé
  • pâtes au pois chiches/aubergines et tomates
  • lasagnes ou cannellonni à la tofugnaise ( style bolognaise mais au tofu rosso)
 
  • tarte épinard/ pignon de pin
  • Potée de lentilles au tofu fumé
  • Lharira ( la même sans la viande)
  • Tartine aux champignons ( poêlée de champignons à la crème de soja moutardée posée sur une tartine)
 
  • Bruschetta traditionnelle à la tomate et au basilic
  • Rif pilaf à la fondue de poireaux moutardée
  • Burger VGL ( avec steak de haricots rouges) et frites
  • Hotdog VGL ( à la saucisse de tofu)

  •  parmentier de patates douces et lentilles
  • Wok de légumes aux vermicelles
  • crêpes garnies à la béchamel vgl champignons et tofu fumé.


Le tofu que j'utilise est de la marque Tayfun et les saucisses de tofu sont des Soyciss





Mes lectures en cuisine végétalienne: le blog de Melle pigut, celui de Marie Laforêt, celui ma copine Morgane, celui de Juliette ( pas toujours vegan), la chaîne Youtube de Magalie "Cherrypepper", et les livres de Marie Laforêt, Melle Pigut, Nicol Just et "Vegan et compagnie".

J'espère pouvoir te faire un article sur mes plats sucrés végétaliens...
En attendant...

mousse au chocolat à l'eau de pois chiches

Et toi, c'est quoi tes plats préférés végétaliens?
















mardi 8 décembre 2015

Je portais, je porte et je porterai, et quoique tu fasses, porte toujours en physio!


Je t’écris aujourd’hui pour te parler de mes 5 ans et demi de portage ( Raiponce a 5 ans et demi donc je peux pas te dire plus mais je porte toujours ^^ je te mettrai une photo pendant les vacances de Noël pour te le prouver).

Porter son bébé, c’est quelque chose de naturel, tu le portes dans ton ventre pendant 9 mois et après tu le portes dans tes bras. Seulement, très vite, ça devient compliqué, lourd, fatigant de le tenir à bras pour t’occuper de la maison, des grands, pour aller te balader ect…
Depuis des millénaires, les femmes ont mis au point des systèmes de portage plus ou moins sophistiqués ( si le sujet t’intéresse, je te propose de lire le merveilleux petit livre de Claude-Suzanne Didier JeanJouveau  (http://www.bebe-au-naturel.com/porter-bebe,jouet,produit,recherche_0-809-2948,28.bio.html)
J’ai moi-même été portée quand j’étais bébé dans les porte-bébés des années 80, tu sais, ceux qui pendent les bébés par les parties intimes avec les jambes qui pendouillent, le dos droit, face au monde dès la naissance, pas du tout physiologiques qui sont toujours en vente sur les très bons sites de puériculture ( tu sens la petite touche d’ironie).
ça, tu vois, c'est la cata!!!

Bref, j’ai trouvé des illustrations super bien faites et très parlantes pour t’encourager à abandonner ton babybeurk contre un système de portage plus physiologique.
là on est BON!

 
crédit lalouverie.wordpress.com


J’ai moi même eu un porte bébé babybjorg avant de me renseigner sur les écharpes de portage et autres moyens physiologiques et je l’adorais mais j’ai commencé à sentir des tensions sur les épaules et au milieu du dos et je comprenais pas pourquoi Raiponce se cambrait au bout d’un moment. J’ai fait des recherches et j’ai acheté une écharpe de portage By-Kay en coton souple. Je l’ai porté 6 mois comme ça et puis j’ai rencontré une animatrice en portage, j’ai lu Claude-Suzanne et j’ai vendu mon écharpe pour m’acheter un sling Néobulle ( comme ça http://www.bebe-au-naturel.com/neobulle-bulline--echarpe-porte-bebe-avec-anneau,bebe,produit,marque_480_-9203-,3.couche-lavable.html) et une écharpe (comme ça http://www.bebe-au-naturel.com/storchenwiege-echarpe-de-portage-eric-en-coton-bio,bebe,produit,marque_14_-7695-21711,3.couche-lavable.html)
Je vais t’avouer un truc, je n’ai jamais réussi à porter mes filles avec l’écharpe. C’est super chiant à mettre, c’est long, on a peur de faire tomber le bébé et puis, ça traine par terre. On m’a mis dans la catégorie « Maternante » parce que j’allaite, je porte et j’ai mis des couches lavables mais je te ferai pas l’apologie de l’écharpe de portage. Je préfère te parler des produits plus simples d’utilisation. Je suis tombée amoureuse du sling en l’essayant pendant un atelier. Petit, facile à mettre, bébé est installé en 2 min, il est  tout contre toi, il n’y a pas 3 m de tissu qui pend de partout, vraiment c’est chouette….
Et puis, quand Raiponce a eu 2 ans, ça a commencé à peser dans le sling alors, j’ai craqué sur un manduca ( que tu peux utiliser dès 9 mois selon les experts du portage), regarde, c’est ça : http://www.bebe-au-naturel.com/manduca-porte-bebe-physiologique,bebe,produit,recherche_0-3598-,3.couche-lavable.html
J’ai porté Raiponce jusqu’à 4 ans là dedans et Petite Fée qui a 2 ans et demi est encore portée dedans. Elles l’ont adoré. Et moi aussi.
C’est aussi facile à mettre en place qu’un porte bébé non physio mais c’est mieux pour bébé car les genoux sont au dessus des fesses, le dos est arrondi et tout va bien.
T’as vu, j’aurais pu être testeuse de moyens de portage. Ça m’a couté une véritable fortune. Si tu as la possibilité d’essayer des moyens de portage avant de te lancer dans un achat, n’hésite pas. L’idéal est de trouver une animatrice de AFPB ( asso française de portage bébé).

Personnellement, je n’ai pratiquement pas utilisé ma poussette pour ma 2ème. Je l’ai beaucoup porté, c’était vraiment chouette et même en hiver avec ma cape, je pouvais la caler avec moi sous mon manteau. C’était chouette. J’ai passé des heures au marché, en ballade, en courses, à la maison à jouer avec la grande avec la petite en sling, c’était chouette. Et en vacances, alors que papa portait la grande en manduca, petite fée était dans le sling ( à 23h dans le métro parisien, c’était d’enfer !).
Je ne peux que t’encourager à opter pour un moyen de portage physiologique. C’est vraiment top.
Et toi, tu as choisi quoi ?

lundi 7 décembre 2015

On économise combien quand on allaite?


Bonjour cher lecteur bien aimé…
Aujourd’hui, je voudrais te parler des économies que tu as fait si tu as choisi d’allaiter ton enfant.

En fait, tu n’es pas censée ignorer que j’ai allaité mes 2 filles pendant 2 ans et qu’après l’une a eu des yaourts au lait animal et l’autre des boissons végétales.
Petite fée qui tète

Je me suis arrêtée l’autre jour au rayon lait infantile du plus gros supermarché du coin ( un hyper Casino), chose que je ne fais jamais et j’ai pris en photo les doses de biberon ainsi que le prix des boites de poudre. Evidemment, j’avais une idée en tête.
J’avais déjà trouvé le calcul des économies réalisées en utilisant les couches lavables ( je les ai utilisées par intermittence donc je n’ai pas le calcul exact) mais je n’ai jamais vu celui de l’allaitement, alors me voilà.

J’ai pris le parti de penser que les parents qui choisissent de nourrir leurs enfants avec des préparations infantiles utilisent les mieux adaptées à leur bébé jusqu’à 3 ans.
Ce calcul ne prend donc pas en considération les parents qui nourrissent leur bébé au lait de vache demi-écrémé ou entier ( voir images ci-dessous pour comprendre l’erreur)

source: http://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-age/enfants/l-alimentation-des-tout-petits/la-difference-entre-le-lait-maternel-et-le-lait-infantile.html

  De plus, dans cet article ( family.fr), l'auteur nous informe que:

"A l'exception des préparations à base de protéines de soja, tous les laits infantiles sont issus du lait de vache, qui subit de nombreuses transformations pour s'adapter aux besoins du nourrisson. Principal objectif : limiter la teneur en protéines. Bien qu'indispensables à la croissance, ces nutriments sont peut-être un des facteurs en cause dans la recrudescence de l'obésité infantile. Ainsi, le taux de protéines atteint 35 g/litre dans le lait de vache alors qu'il tourne désormais autour de 15 à 17 g/litre dans les préparations lactées. Aujourd'hui, certaines marques ont même réussi à baisser encore ce taux de protéines - autour de 12 g/litre - se rapprochant ainsi de la composition du lait maternel, qui, lui, n'en renferme pas plus de 10 g/litre."

Je ne sais pas si tu veux voir les calculs extacts mais je vais quand même te montrer :

Pour information, j’ai choisi, le lait Guigoz classique car c’est la seule marque que je connais ( c’est celle que ma maman a utilisé pour moi…).

Ensuite, j’ai fait les calculs de consommation d’eau d’un bébé (ben oui hein, les biberons, y’a aussi de l’eau dedans et ça coûte de l’argent) et j’ai choisi 3 eaux différentes ( les plus utilisées en biberonnerie) : Evian, Mont Roucous et Cristalline.

Et enfin, j’ai fait un petit panier du nécessaire ( Ou plus si affinités) pour le bébé biberonné…






Pour en revenir à nos moutons… nos vaches…. Nos seins !
Allaiter fait économiser 1726,67 euros !  sur 3 ans. Ce qui fait approximativement 48 euros par mois.
Sans compter les économies de frais médicaux qui découlent de l’allaitement d’un bébé ( c’est pas moi qui le dis…)

Et comme il n’y a pas que l’argent qui compte… le calcul est effectué :
Sans compter le nombre de déchets produits entre les bouteilles d’eau, les boites de lait, le matériel utilisé seulement une année ou 2.

Je te laisse quelques articles qui vont dans ce sens:
le coût de l'allaitement: http://www.santeallaitementmaternel.com/se_former/apprehender_enjeux/enjeux_generaux/allaitement_artificiel.php
 http://www.choisirlelaitmaternel.fr/le-lait-du-marche/comparatif-economique/5-comparatif-economique-et-ecologique.html

Voilà voilà…..
J’aimerais beaucoup que ces calculs circulent chez nos amis les politiques et les professionnels de santé pour  qu’ils puissent être à même d’encourager les parents aux revenus modestes à allaiter le plus longtemps possible.

Pas plus….
A bientôt
Blan


mercredi 2 décembre 2015

COP 21, mes 21 gestes eco responsables


Bonjour à toi mon lecteur,



En ce moment, c’est la COP 21, comme dit ma fille de 5 ans et demi : «  c’est une réunion de gens importants qui se mettent d’accord pour que les usines produisent moins de fumée qui troue la couche d’ozone qui nous protège ».

J’ai partagé un statut Facebook ou je donne mes 21 solutions écolo pour réduire son emprunte carbone et prendre soin de notre planète.

Évidemment, 21, c’est trop peu mais j’ai voulu rebondir sur le chiffre de la COP21, tu comprendras. Mes contacts ont répondu en me donnant leurs trucs, d’autres ont fait un statut avec leurs 21 trucs.

Je me suis dit que ça serait bien que je le partage ici, sur le blog à l’abandon et que tu me dises en commentaires quels sont tes gestes eco responsables, ceux dont tu es fier. Ça aidera peut être d’autres personnes.




Allez c’est parti !

Ce qui a été le plus facile pour moi:
1) passer à la coupe menstruelle et serviettes lavables si besoin 


2) appeler mon assurance, ma banque et les impôts pour demander à ne recevoir aucun papier dans ma boîte aux lettres


3) mettre un STOP PUB sur ma boîte aux lettres

4) installer un compost dans le jardin (et y mettre tout ce que tu peux même les cheveux de ta brosse) 


5) privilégier les boîtes de conserves, les bocaux en verre, le carton et le papier plutôt que le plastique
6) appeler la mairie pour connaître la qualité de l'eau courante et arrêter d'acheter l'eau en bouteille
7) faire ses savons ^^
8) faire sa lessive ( même si des fois, c chiant)
9) offrir plus d'expérience que de cadeaux ( un hammam entre copine ou un ciné en amoureux, du karting pour le fils, un atelier cuisine pour le petit dernier et un vol en a parapente pour la grande plutôt qu'un objet qui se perdra dans le placard)


10) donner et vendre tout ce qu'on a en trop! Essayer de désencombrer un maximum et prendre soin du peu d'affaires qui restent!
11) arrêter de manger de la viande, du poisson et des produits laitiers aussi! 


12) privilégier le matériau bois
13) penser aux lingettes lavables à la place du coton, du cure oreille à la place du coton tige
14) prendre une douche tous les 2 jours et le jour sans, faire "une toilette du chat" au gant!
15) récupérer l'eau du sèche linge pour laver son sol
16) amener son sac à pain à la boulangerie pour éviter le papier qui entoure la baguette et qui sert à rien
17) faire isoler convenablement sa maison
18) acheter d'occasion
19) penser à acheter le plus en vrac en privilégiant le marché et les petits producteurs 


20) faire le plus possible soi même
21) mettre des multi prises avec bouton pour tout éteindre le soir avant d'aller te coucher!
21! Youhouhou! 


Évidemment pour les maman, pensez au moyen de portage qui n'utilise pas de plastique comme la poussette, a l'allaitement qui ne nécessite nu matériel ni matériau, aux couches lavables et au super berceau en carton que je trouve trop mignon! 


Vous voyez, c'est pas si compliqué! Et si en plus, on fait du covoiturage, du vélo, qu'on marche et qu'on éteint les lumières en sortant des pièces!
Alléluia mes frères quoi!

 ps: si ça t'intéresse, j'ai écrit un article sur le 0 déchet en Avril, je te laisse y jeter un coup d'oeil, c'est par ici: défi zéro déchet
à bientôt
Blan

mardi 9 juin 2015

les enfants et les écrans

Bonjour mon lecteur,
je ne sais pas si tu es parent, professionnel de la petite enfance ou bien rien de tout ça mais aujourd'hui, je voulais te parler d'un sujet qui me préoccupe depuis plusieurs années. Bien avant d'être moi-même maman, j'avais été choquée de voir ma cousine, alors âgée de 4/5 ans, coller à la télévision toute la journée. Elle est handicapée et ne pouvait aller et venir pour jouer où elle le voulait mais je reste persuader qu'avec un accompagnement adéquate, elle aurait pu s'éclater.
Au lieu de ça, ma tatie qui déprimait beaucoup et qui ne se sentait vraiment pas bien lui avait permis de regarder la télé autant qu'elle le voulait.
Je la revois en train de littéralement baver devant son 3ème Disney de la journée.
A cette époque, j'avais 16 ans, et je me suis promise que mes enfants ne vivraient pas ça.
Puis, j'ai eu Raiponce, il y a bientôt 5 ans. Je lisais des choses sur des groupes FB et des forums.... des mamans qui nous expliquaient que pour prendre une douche tranquille, elle mettait leur bébé de 3 mois devant les Télétubbies... J'étais outrée, choquée mais que dire? comme on dirait pour la fessée, " ça n'a jamais tué personne". Alors, je me suis renseignée, j'ai cherché et j'ai même participé à une émission des maternelles en Octobre 2011 sur le sujet. Raiponce avait 16 mois, à peine, et je voulais m'assurer que je ne faisais pas de bêtises. J'avais décidé de ne jamais allumer la télévision en sa présence, de ne lui proposer des dessins animés autour de 2 ans et en toutes petites quantités ( 20 min, 2 ou 3 fois par semaine).
J'ai eu la chance de rencontre Mr Serge Tisseron, psychiatre de renom ( si tu connais pas, je t'invite à cliquer ici) qui a imaginé le 3-6-9-12.
Je l'ai revu la semaine dernière lors d'une conférence à St Quentin la poterie, près de chez moi, et j'ai eu envie de te faire connaître ses travaux et peut être éveiller qques consciences quant à l'utilisation des écrans à la maison.

Voilà le fascicule qui nous a été remis lors de la conférence ( je le recopie pour plus de lisibilité)


je mets mes commentaires en italique

 Avant 3 ans: L'enfant a besoin de construire ses repères spatiaux et temporels
De 3 à 6 ans: L'enfant a besoin de découvrir toutes ses possibilités sensorielles et manuelles
De 6 à 9 ans: L'enfant a besoin de découvrir les règles du jeu social
De 9 à 12 ans: L'enfant a besoin d'explorer la complexité du monde
Après 12 ans: L'enfant commence à s'affranchir des repères familiaux
La Tv, pas avant 3 ans évidemment, ce n'est pas un poison mais cela n'apporte absolument rien de positif, de bon, de constructif ni de divertissant à l'enfant
La console personnelle, pas avant 6 ans  si papa aime jouer aux jeux de voiture, on peut imaginer et d'ailleurs, Raiponce le fait avec son papa, faire une partie de MarioKart avec son enfant
Internet après 9 ans  sans surveillance. Vous pouvez évidemment faire des recherches ensemble que ce soit pour l'école ou pour chercher des informations sur un sujet qui l'intéresse_ Raiponce demande à voir des accouchements de mammifères et des naissances d'oiseaux en ce moment, donc de temps en temps, je sélectionne une vidéo de naissance sans complication pour lui montrer. De la même façon, elle a voulu en savoir plus sur les pieuvres et j'ai donc regardé avec elle un " c'est pas sorcier" sur l'octopus, absolument passionnant
Les réseaux sociaux après 12 ans  et après avoir expliqué les dangers de ceux-ci



A tout âge, choisissons ensemble des programmes, limitons le temps d'écran, invitons nos enfants à parler de ce qu'ils ont vu ou fait, encourageons leurs créations.
Pendant la conférence, Mr Tisseron expliquait que les 2 points essentiels dans la gestion de l'écran pour lui était: 
1) le fait de limiter le temps ( par ex: "ok, tu peux regader un DA ou jouer à la tablette mais je mets le minuteur du téléphone sur 20 min, dans 20 min, on éteint et on va se promener ou faire un gâteau, jouer aux poupées, ou que sais-je). En tout cas, donner une durée à cette activité. Et il en va de même pour nous, pour ne pas se faire bouffer, happer par nos écrans.
2) L'utilisation de l'écran doit servir à développer des compétences narratives. C'est à dire que ton enfant va regarder un film, une émission, va jouer à Mickey ou je sais pas et bien après, une fois l'activité numérique terminée, tu vas l'inviter à parler de ce qu'il a vu, ce qu'il a compris, ce qui lui a plu.... bref, prends l'écran comme un outils. Comme tu fais avec tes copines qui sont allées voir un film sans toi... demande lui de te raconter ce qu'il a vu sur son écran.

Avant 3 ans: Le meilleur des jouets, c'est celui qu'il fabrique; le meilleur des écrans, c'est le visage de l'adulte.
Je préfère les jeux traditionnels et les histoires lues ensemble à la télévision et aux DVD.
Je laisse à mon enfant le temps de s'ennuyer pour imaginer ses prochains jeux
La tablette, c'est fait pour jouer à 2. Si tu as trouvé un jeu rigolo qui te fait rire, joue AVEC lui ( ici, on adore Tom le chat qui répète tout avec une voix suraigue)

De 3 à 6 ans:  Je fixe les règles claires sur le temps d'écrans
Je respecte les âges indiqués pour les programmes ( non, Esprits Criminels et Grey's Anatomy ne sont pas des programmes pour les enfants... même pendant les vacances scolaires donc soit on accepte qu'ils se couchent plus tard et on éteint la télé soit on les couche avant de se mettre devant ces programmes)
La tablette, la télévision et l'ordinateur, c'est dans le salon, pas dans la chambre
Jouer à plusieurs, c'est mieux que seul



De 6 à 9 ans: Je fixe les règles claires sur le temps d'écrans, et je parle avec lui de ce qu'il y voit et fait (même avant 6 ans.... ça sera pas forcément clair mais c'est pas grave)
 La tablette, la télévision et l'ordinateur, c'est dans le salon, pas dans la chambre
Je paramètre la console de jeux
Je parle du droit à l'intimité, du droit à l'image, et des 3 principes d'internet:
1) Tout ce que l'on y met peut tomber dans le domaine public
2) Tout ce que l'on y met y restera éternellement
3) Il ne faut pas croire tout ce que l'on y trouve

De 9 à 12 ans: Je détermine avec mon enfant l'âge à partir duquel il aura son téléphone portable
Il a le droit d'aller sur internet, je décide si c'est seul ou accompagné
Je décide avec lui du temps qu'il consacre aux écrans
Je parle avec lui de ce qu'il y voit et fait
Je lui parle des 3 principes d'internet

Après 12 ans: 
Mon enfant surfe seul sur la toile, mais je fixe avec lui des horaires à respecter
Nous parlons ensemble du plagiat, du téléchargement, de la pornographie et du harcèlement ( j'ai entendu aux infos, il y a 2 semaines, un gamin de 15 ans qui s'est suicidé car qqu'un avait enregistré une vidéo de lui faite sur internet dans laquelle il se déshabillait, pensant faire la cour à une copine de classe, et promettait de la mettre sur youtube s'il ne versait pas une grosse somme d'argent)
La nuit, nous coupons le Wifi et nous éteignons les mobiles ( en plus, on préserve nos petits cerveaux de ces ondes là.... c'est pas plus mal)
Je refuse d'être son "ami" sur Facebook

Voilà, j'espère que tout cela pourra t'aider à réfléchir sur ce sujet, n'hésite pas laisser un commentaire et à me suivre sur ma Page Facebook
A bientôt
Blan





mercredi 27 mai 2015

un petit colis pour Cherrypepper

Salut mon lecteur,
j'avais décidé de ne plus faire mes cosmétiques... Je n'avais plus d'inspirations, plus l'envie et puis.... c'est revenu.
Ce que j'aime le plus, c'est faire pour les autres.
Et j'avais très envie de remercier une famille de Youtubeurs qui nous invite chaque semaine à entrer dans leur cuisine, dans leur vie, dans leur quotidien pour nous faire découvrir avec amour et simplicité leur vie en mode Végane. La chaîne Cherrypepper
Depuis que je suis végétarienne, Magalie et sa famille m'inspirent beaucoup autant dans ma cuisine que dans ma vie de tous les jours.
Raiponce adore regarder ses vidéos alors Petite Fée, quant à elle, se régale de ses recettes végétaliennes.
C'est donc tout naturellement qu'après le visionnage d'une vidéo sur une commande de produits cosmétiques que m'est venue l'idée de lui envoyer un colis surprise.

Je vais te donner la liste des produits avec les ingrédients mais par contre, la marche à suivre, je te laisse chercher sur d'autres blogs qui l'explique bien mieux que moi.
Ceux sont des recettes simples, certaines sont même déjà sur mon blog alors... au boulot !

J'ai offert : un doudou "Panda" des petite Marie, made in France, Blois. Une collection que j'adore. Il m'en reste plein et maintenant que les filles s'intéressent mois aux nounours, je les offre à des plus petits. Magalie a une soeur, Aurélie, qui fait partie de l'équipe et qui écrit des articles super intéressants sur le site (cherrypepper, le site). Aurélie a eu un bébé, il y a qques mois, Gary, j'ai voulu lui offrir un petit qque chose...
J'y ai mis aussi de l'huile essentielle de Lavandin locale. Le lavandin est cultivé à moins de 20km de chez moi. C'est une pure merveille. Et un rooibos spécial allaitement...

Puis, j'ai fabriqué:
-Des savons Mr/Mme à l'orange sanguine (olive, coco, colza, ricin, cacahuète, karité, hv noyau d'abricot). J'en ai mis 4.
- Une bougie de massage pour sportif ( cire de soja, hv d'arnica, HE eucalyptus citronné, gaulthérie, hélichryse, menthe poivrée). C'est un mélange que j'ai trouvé dans le livre de Danièle Festy à la rubrique sport. C'est un mélange à appliquer après les séances d'entrainement sur les muscles traumatisés. Je sais que Michel et Magalie vont à la salle de sport tous les jours, d'ailleurs Michel a lancé une chaîne réservée à son activité sportive, alors, ça m'a semblé évident.
- une crème fouettée de karité ( Bk, gel d'aloe vera, ricin, fécule de maïs, cosgard, fragrance et mica). Normalement, c'est une chantilly de karité mais mon batteur électrique en avait décidé autrement donc j'ai fouetté à la main... le résultat est un peu différent.
- des sels de bain au lavandin pour se détendre ( Gros sel de l'ïle Maurice, Fécule de maïs, hv de noyau d'abricot, mica violet, he lavandin)
- des bombes de bain ( bicarbonate de sodium, acide citrique, beurre de cacao, mica, fragrance tarte au citron meringuée). On laisse tomber les bombes de bain dans la baignoire sous le jet d'eau, la bombe fizze et déclenche une mousse fine et onctueuse.
- un déo efficace, comme celui-là pour Michel avec une fragrance Santal ( Huile de coco, bicarbonate, fécule de maïs, fragrance)
- un cake vaisselle ( comme celui là) 
- et du maquillage de petite fée ( cire de soja, beurre de cacao, de karité, huile de coco, hv de noix, vit E, mica et extrait aromatique): bleu, violet et rose (coco, bonbon au caramel et abricot)

Voilà, voilà....
J'espère que ça lui plaira !
à bientôt

vendredi 17 avril 2015

ZéroDéchet, et si tu participais au défi?


Salut mon lecteur,
Il y a 15 jours, j’ai assisté à une conférence très intéressante. Béa Johnson y racontait son mode de vie et donnait des idées et des solutions pour que chacun produise moins de déchets.

J’ai acheté son livre pour le lire et ensuite l’offrir à la bibliothèque municipale….

Alors qui est Béa Johnson ?
C’est une femme ( si si je te jure) française, émigrée aux Etats-Unis dans sa jeunesse. Elle y a fondé sa famille et y vit une vie paisible. Elle était artiste quand elle s’est rendu compte qu’elle jetait beaucoup trop de choses. Plusieurs documentaires, articles ect… l’ont fait réfléchir à cette catastrophe écologique et elle a décidé de se lancer un défi de Zéro Déchet.
Aujourd’hui, on l’appelle Madame Zéro Déchet, partout dans le monde, elle fait des conférences, elle a fait traduire son livre et beaucoup de pays s’intéressent à sa démarche.

Je dois te dire que je connaissais de nom cette dame et que j’avais lu un ou 2 trucs à son sujet mais je me demandais ce qu’elle allait bien pouvoir nous dire en une heure de conf’.
J’ai eu l’agréable surprise de rencontrer une femme simple et sans chichi. Elle n’était clairement pas là pour nous faire la leçon. J’ai aimé le ton qu’elle prenait pour s’exprimer et nous raconter sa vie d’avant et ses changements.
Elle dévoile, dans ses conférences comme dans son livre, une partie de sa vie et comment elle fait concrètement pour atteindre son objectif.

Ce que j’ai appris, ce que j’ai retenu :
-       Les 5 règles pour avoir moins de déchet : refuser ( si aucun emballage ni objet en plastique ne rentre, aucun n’en sortira dans la poubelle, réduire, réutiliser, recycler, composter.
-       Pour le compost, n’oubliez pas de composter les cheveux, les poils, les ongles ect…
-       N’imprimez rien sauf si extrême nécessitée
-       Utiliser les papiers reçus pour faire la liste des courses, ect… ( dans l’idéal, on s’arrange pour ne plus recevoir de courrier et on utilise son téléphone pour faire les listes)
-       Se simplifier la vie est bon pour la santé
-       Faire ses produits ménagers et d’hygiène, les plus simples possibles est aussi une solution de réduction des déchets ( ah ah ah je suis déjà dedans)
-       Le Zéro déchet, c’est se simplifier la vie au max en ne gardant que le nécessaire pour ne pas passer son temps à ranger et à nettoyer sa maison ( un peu dans l’esprit Flylady si j’ose dire)
- Acheter, c'est voter. Tu peux être déçu, en colère contre les politiques et l'économie actuelle, quand tu achètes des merdes au supermarché ou au Centrakor du coin, tu votes pour cette politique et ce modèle économique. Donc achète d'occaz, revends, vive le Boncoin!
Et Enfin, le dernier et le plus important point que j’ai retenu, c’est concernant les cadeaux. Plutôt que d’offrir un cadeau en plastoc à 5 euros emballé dans du papier plastifié de princesse ou de spiderman, offrir des expériences aux enfants et aux adultes est bien plus constructif et inoubliable.
C’est vrai…. Quand mon mari me demande quel cadeau j’ai préféré depuis qu’on est ensemble, je me souviens d’aucun truc mais je me souviens des concerts, des promenades et cie…. Et les enfants, c’est pareil. Ma filleule a adoré que je l’amène à Disney pour ses 4 ans. Et Je pense que ça vaut le coup d’offrir un bel événement, une belle expérience plutôt qu’un objet ( aussi cher soit il… je ne mets pas les bagues que mon mari  m’a offert quand on était jeune alors que le concert de Pink en Novembre 2008 résonne encore dans ma tête).
Alors voilà, que puis-je te conseiller ? va faire un tour sur son blog qui est en anglais ( ça te fera bosser un peu ) clic là,
sur les différentes pages Facebook dédiées au Zéro Déchet et en avant….
Allez, une chose à la fois et ça ira.
Je suis là, hein, je continue de vider ma maison grâce à Flylady et Béa Jonhson, je mets tout dans des bocaux en verre, je composte 3 fois plus qu’avant et surtout, je refuse des trucs mais c’est pas facile ! on s’accroche !
tiens voilà des photos de la conférence et d'après ( hi hi)
moi, Béa et mes copines Caro et Auré

mes copines ZéroDéchet et moi même

à la fin de la conférence...

lecture du livre sur ma terrasse, pépère!

A bientôt

samedi 4 avril 2015

Atelier Filliozat 2


Bonjour à toi mon lecteur,

Aujourd’hui, j’aimerais te parler d’un moment inoubliable que j’ai vécu il  y a 15 jours.
J’ai assisté un atelier de parentalité positive avec la merveilleuse Isabelle Filliozat.
(c'était celui-là à aix en provence)
à notre arrivée, on est juste surexcitée.
Elle y donne des outils pour comprendre et accompagner ses enfants avec bienveillance. Je connaissais déjà cette dame grâce à ses différents ouvrages tels que « j’ai tout essayé », « au cœur des émotions de l’enfant » et bien d’autres et je tente tous les jours de mettre en place ses principes avec mes 2 filles de 2 et 5 ans…. Ce n’est pas toujours facile mais je prends beaucoup de plaisir à chercher des solutions bienveillantes.
(je te mets un lien vers d’autres articles traitant du sujet)
J’ai d’abord voulu assister à cet atelier pour rencontrer cette grande dame, mon gourou de la bienveillance, mon guide, mon maître, mon modèle…. Et puis, je me suis lancée à fond dans l’atelier qui traitait des crises de nerfs des enfants ou comment les gérer sans devenir fou.
Alors non, je te rassure, je n’ai pas joué ma groupie…. Je crois que j’ai même été incapable de lui dire plus de 2 mots d’affilées tellement j’étais impressionnée. Elle est très accessible et très sympathique mais tu vois, j’étais un peu comme pourrait être un catho devant le Pape…. Si si je te promets… j’exagère à peine.





Alors, cet atelier…. On était une 40aine de parents à  la recherche de solutions pour éviter de balancer notre enfant contre un radiateur en fonte quand il se met à hurler sans raison apparente.

J’ai du chercher qques instants pour trouver une situation qui m’exaspère et qui me fait sortir de mes gonds et puis je l’ai trouvé.
Nous avons travaillé toute la journée sur cette situation. Chaque parent avait une situation avec son enfant sur laquelle il devait travailler lors de cet atelier.
Nous étions installés en cercle de 5 parents.  Et l’intérêt était de nous entraider dans nos situations personnelles.
Les animatrices de l’atelier nous ont données de feuillets de travail et moi à côté j’ai pris des notes.
Evidemment, je ne suis pas autorisée à te révéler tout ce qui s’est dit lors de l’atelier.
Mais je voudrais te raconter mon ressenti de cette journée :
D’abord, un bel accueil,  un début d’atelier ou tout le monde se dit « bonjour », se tape dans la main, on saute, on rigole, on décharge un peu pour pouvoir rester plusieurs heures assis et concentrés.
On parle de neuro-sciences et de ce que cela nous apprend sur le cerveau des enfants et sur les nôtres et là j’apprends que le cerveau finit de se construire à 28 ans, que l’enfant peut gérer ses émotions à partir de 10-11 ans mais qu’à l’adolescence, 70% du cerveau est remanié et qu’on ne peut plus gérer ses émotions à nouveau… jusqu’à 28 ans.
Isabelle a pris le temps de dédicacer tous les livres qu'on lui tendait
On parle du cerveau et de l’intérêt de ne pas donner d’ordre à l’enfant pour stimuler son cerveau frontal, celui de la réflexion.
On apprend que le cerveau se construit grâce aux interactions avec les parents.
On apprend aussi que les garçons ont plus d’émotions que les filles car leur amygdale est plus réactive… La différence est que les filles en parlent.
On apprend les terribles conséquences d’une alimentation pas adaptée à l’enfant avec trop de sucre, de produits laitiers, de gluten, ect…
On apprend à nommer les émotions, à reconnaître les réactions qu’elles induisent au niveau du cerveau, à les différencier des sentiments, à gérer les positives comme les négatives.

On nous a appris des exercices pour faire sortir la colère, la peur, les peurs… c’était vraiment génial.
Alors que tout le monde criait le dos collé au mur, moi, j’étais bloquée. Ma copine avait crié et tout le monde faisait son exercice…. Et moi rien…. L’animatrice me regarde et me dit « alors ? », Isabelle passe : «  il se passe rien ? », moi « non, je tremble pas, je sens rien monter », isabelle me répond «  et ben dis donc, on t’a bien appris à tout garder … allez, tu es en confiance ici, tu peux y aller » alors avec l’aide d’une animatrice, j’ai craqué, j’ai pleuré à chaudes larmes mes yeux plongés dans les siens «  je ne veux pas que tu sois seule pour traverser ça » me dit elle «  n’essuie pas tes larmes, sens les couler, sens les sortir, ces larmes sont du poison, tu dois les laisser couler et les laisser sortir de toi »…
Et c’est pareil pour les enfants, n’essaie pas de faire arrêter ton enfant de pleurer, ne le console pas, tiens le bol dans lequel va couler ses larmes de poison qui doivent sortir pour ne pas lui faire de mal à l’intérieur.
à la fin de l'atelier, j'ai osé demander une photo avec Isabelle
Parce qu’il est question de quoi dans ces ateliers et dans cette démarche de parentalité positive ? il est TOUJOURS question de guérir son enfant intérieur, son soi. Etre bienveillant avec soi-même d’abord pour pouvoir faire preuve d’empathie et accueillir les émotions de ses enfants avec bienveillance.
Les gens qui ont peur de se lancer là dedans ont peur de retrouver leur soi enfant, de revenir vers lui et de lui dire « pardon, je suis désolée que tu ais vécu tout ça, je suis désolée que tu ais été malheureuse, je suis désolée si tu t’es sentie seule parfois, je suis désolée, je suis là maintenant et plus personne ne te fera du mal, je prends soin de toi. Je t’aime. »
Evidemment, tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir un atelier avec Mme Filliozat mais prends le temps d’être bienveillant envers toi même et lis mes autres articles ^^
celui-ci par exemple   sur nos attentes envers nos enfants
à bientôt 



mardi 24 mars 2015

atelier savon chez Pré en bulles




Salut  à toi mon lecteur,

Aujourd’hui, je voudrais te raconter mon atelier dans la savonnerie Pré en bulles à Orgon dans les bouches du Rhône.
Aurélie a ouvert sa savonnerie, il y a plus d’un an ( regarde j’avais écrit un article à ce sujet d’ailleurs par ici)
Elle propose depuis quelques mois maintenant des ateliers de savonnerie.
Bon, je sais pas si tu es au courant mais je savonne pas mal et j’avais peur de venir un peu pour rien. Je voulais passer un bon moment avec elle et faire découvrir à 2 copines à moi le côté technique, artistique de faire un savon et formuler sa recette. Mes 2 copines savonnaient déjà un peu mais elles avaient envie d’en savoir plus.
On s’est donc inscrit ici : sur son site et c’est parti.

Aurélie nous a fait un atelier aux petits oignons, avec une partie théorique avec l’explication chimique de la fabrication du savon en saponification à froid, l’histoire du savon, les mythes autour du savon de marseille et du savon d’alep... les sacro saints savons... un mythe s’écroule.

Et une deuxième partie « mise en œuvre » avec le savon et la recette, les ingrédients.
Nous avons fait 3 savons : un au lait de chèvre, un au jus de carottes et un au calendula.
Aurélie n’utilise que des huiles bio. C’est un plaisir de savonner avec des produits de qualité.

Nous avons pris beaucoup de plaisir à savonner toutes ensemble. Bon, on a beaucoup papoté, d’ailleurs, il manquait peut être des chaises et un petit verre d’eau pour une ambiance un petit peu plus conviviale.
J'ai appris beaucoup de choses et j'ai vraiment adoré. J'adorais faire d'autres ateliers un peu plus poussés avec elle.  j'amènerai des gâteaux ^^

Je te montre quelques photos pour voir comme on était studieuse.
Ma copine Auré top model de la savonnerie....

Chantal avec la soude, même pas peur

Aurélie a été un très bon professeur et a répondu à toutes nos questions


Auré va au bout des choses et décide de re calculer la formule avec les données que nous a fourni Aurélie





une part de chacun des savon de gauche à droite: lait de chèvre et pavot, calendula et le dernier jus de carotte et feuilles de thym.
merci à Auré et Chantal d'avoir accepté que je les prenne en photos et que je les publie sur le net :)